Skip to main content
<time datetime="2024-01-18T15:49:03+01:00">18 janvier 2024</time> | Laura DAUZAS | <a href="/index.php/actualites/blog" >BLOG</a>

La formation cordiste : un véritable tremplin professionnel pour les métiers de la hauteur

Agilité, polyvalence, technicité, adrénaline : le métier de cordiste a plus d’une corde à son arc. Évoluant au sommet des bâtiments urbains et des plus imposantes structures industrielles, les cordistes expérimentent au quotidien une aventure où chaque journée apporte son lot de sensations fortes.

Cette profession hors du commun vous fait rêver ? Découvrez avec nous la cordisterie, ses domaines d'intervention et son importance dans le monde d’aujourd’hui. Si vous envisagez de suivre une formation de cordiste, JARNIAS FORMATION vous propose différentes formations animées par des professionnels aussi experts que passionnés : dans nos locaux en Ile-de-France (L’Haÿ-les-Roses) et dans le sud de la France (Portes-lès-Valence) ou en extérieur, formez-vous au métier de cordiste ?

Comprendre le métier de cordiste et son importance dans le monde d’aujourd’hui

Encore peu connue, la profession de cordiste revêt pourtant une importance capitale dans le monde d’aujourd’hui. Nous vous invitons à lire notre guide du cordiste pour découvrir tous les aspects de ce métier du BTP qui fascine tout autant qu’il intrigue.

Qu’est-ce qu’un cordiste ? 

Vous envisagez de suivre une formation de cordiste ? Savoir à quoi s'attendre est essentiel avant de s’engager dans ce milieu passionnant, mais exigeant. Les cordistes sont des professionnels formés aux travaux en hauteur. Plus généralement, ils exercent leur métier dans des environnements verticaux où l’accès est difficile. Pour ce faire, les cordistes utilisent diverses techniques de cordage, ainsi que des équipements spécialisés. Quel que soit le domaine d’activité envisagé, une solide formation de cordiste est indispensable. Elle vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour évoluer en toute sécurité dans les situations les plus complexes.

Dans quels domaines interviennent les cordistes ?

Ces professionnels de terrain sont avant tout des experts ayant reçu une formation de cordiste complémentaire. Grâce à cette dernière, ils sont en mesure d’intervenir dans des domaines aussi variés que fascinants.

Le BTP

Le secteur du BTP (Bâtiment et Travaux Publics) regroupe de nombreux métiers liés à la construction, à la rénovation et à l'entretien des infrastructures. Parmi les plus connus, on trouve les maçons, les électriciens, les charpentiers et les plombiers. Si vous faites partie de ces professionnels, une formation de cordiste peut réellement booster votre carrière en lui donnant un nouveau tournant. 

Dans le domaine de la cordisterie ces professionnels sont extrêmement sollicités. En effet, leur capacité à accéder à des endroits inatteignables par d'autres moyens que par l’utilisation de cordes en fait des spécialistes essentiels. 

À titre d’exemple, PROFIL a procédé à la réparation des éclats béton sur la façade de la résidence “Les Salines” à Ajaccio.

L’industrie

Dans le secteur de l’industrie, les métiers de la cordisterie sont également très variés. Ils englobent la production, la transformation et la maintenance des biens. Ces professionnels, spécialisés dans les travaux en hauteur via une formation de cordiste, apportent, grâce à un savoir-faire unique, des réponses pertinentes aux besoins spécifiques de l’industrie. 

JARNIAS est, par exemple, intervenu pour le décolmatage, la remise en service d’un silo et l’évacuation de 1 700 tonnes de ciment pour l’entreprise LAFARGE.

Le Génie Civil

Dans le domaine du Génie Civil, divers professionnels œuvrent pour donner vie aux projets de nombreuses infrastructures. 

Ces experts, ayant reçu une rigoureuse formation de cordiste, sont des acteurs clés indispensables à la réalisation sécurisée de travaux en hauteur sur des structures complexes. 

Dans le cadre de la modification du tracé d’une passerelle piétonne, ACRO BTP Suisse a eu l’opportunité de poser des micropieux, ainsi qu’une structure métallique.

L’entretien des ouvrages d’art

L’entretien des ouvrages d'art requiert l'expertise de professionnels formés aux spécificités de ces structures. Les cordistes du GROUPE JARNIAS sont également compétents pour poser des filets de sécurisation, un dispositif destiné à protéger les travailleurs et les passants de la chute d’objets ou de débris liés à la dégradation de l’ouvrage. 

Ponts, tunnels et barrages sont régulièrement inspectés pour évaluer leur état et anticiper d’éventuels besoins de réparation. L'intervention de cordistes qualifiés sur ces ouvrages permet un contrôle minutieux de leur intégrité, même là où les accès sont les plus difficiles. 

Des cordistes de chez JARNIAS ont, par exemple, installé des filets de protection sur le pont Albert Louppe à Brest.

Les énergies

Les cordistes sont également présents dans d’autres secteurs clés tels que les énergies renouvelables et le nucléaire. Dans le domaine éolien, leurs missions incluent le montage, l’inspection et la maintenance des équipements. Concernant le nucléaire, les cordistes interviennent pour des travaux en hauteur indispensables à la sécurité et à la conformité des installations. 

JARNIAS a assuré le montage de plus de 20 éoliennes pour le compte de plusieurs industriels, dont ENERCOM.

L’événementiel

La formation de cordiste offre aussi la possibilité de travailler dans le secteur de l’événementiel. Ainsi, ces professionnels sont régulièrement sollicités pour mettre en place toutes sortes de dispositifs temporaires. Installations pour feu d’artifice, poses  d’éclairages spectaculaires ou encore aménagements de structures aériennes sont des interventions qui rythment le quotidien des cordistes. 

JARNIAS a installé des caméras en hauteur et sécurisé des sites pendant les tournages de plusieurs célèbres émissions et films tels que “Jacky Chan” ou encore “Loft Story”.

Le bâchage de bâtiments

Pour dissimuler les travaux en cours d’un bâtiment ou pour afficher un message publicitaire, le covering est souvent plébiscité. Les cordistes assurent régulièrement la mise en place méticuleuse d’immenses bâches. Cette opération garantit l’esthétique de l’édifice, mais aussi sa sécurité. 

Nos cordistes en Ile-de-France ont posé des bâches imprimées sur de nombreux sites renommés tels que la Tour Eiffel, la Chapelle Royale de Versailles, les Invalides ou encore la Maison de la radio à Paris.

La préservation du patrimoine 

Monuments historiques, sites culturels, célèbres édifices, les cordistes sont également à même d’intervenir pour assurer la préservation du patrimoine. Tout en respectant les normes de sécurité les plus strictes, ils inspectent et entretiennent avec minutie ces incroyables structures architecturales. 

JARNIAS a procédé à l’auscultation et à la réparation de l’ensemble des caissons décoratifs de l’extrados des voûtes du musée d’Orsay.

Dans quelles villes les besoins en cordistes sont-ils les plus importants ? 

Vous vivez à Paris, Brest ou Marseille ? Avec une formation de cordiste en poche, vous n’aurez aucune difficulté à trouver un emploi. Au cœur de ces villes riches en opportunités, vous évoluerez dans un environnement propice à l’apprentissage et à la mise en pratique des compétences acquises durant votre cursus de formation.

Être cordiste à Paris

Les cordistes parisiens ont la chance d’exercer leur métier dans un milieu unique. Forte de son histoire, la ville de Paris offre la possibilité à ces professionnels de travailler sur des chantiers d’exception. Les célèbres monuments historiques et les ruelles pittoresques exigent, en effet, l’acquisition de compétences spécifiques acquises lors de la formation de cordiste.

Mais à Paris, les cordistes ont aussi l’opportunité d’intervenir sur une grande diversité de sites. Immeubles résidentiels, infrastructures industrielles et autres installations urbaines variées contribuent à forger une expérience professionnelle stimulante et enrichissante à ces experts de la hauteur. 

JARNIAS intervient fréquemment sur les sites parisiens les plus célèbres. Parmi les plus connus, il y a Notre Dame de Paris, l’Opéra Garnier, le Panthéon ou encore l’Arche de la Défense. 

Être cordiste à Brest 

Les cordistes de Brest bénéficient aussi d’un environnement propice à l’apprentissage. Évoluant dans un climat rude et changeant, ils sont amenés à posséder une connaissance approfondie des risques encourus et à ajuster leurs stratégies et leurs méthodes de travail. Ces contraintes leur permettent de développer une capacité à s’adapter rapidement aux défis les plus complexes. 

À Brest, les cordistes nouvellement formés auront l’opportunité de développer une incroyable polyvalence. Qu’il s’agisse du secteur du bâtiment, de l’industrie ou du maritime, les chantiers auxquels ils participent renforcent leur expertise dans chaque domaine d’intervention. 

ALTI CITY se distingue par la réalisation de nombreux chantiers emblématiques en Bretagne, tels que l’ancienne manufacture des tabacs de Morlaix, ou même le stade du Moustoir à Lorient.

Être cordiste à Marseille

Acquérir une expérience professionnelle à Marseille est un véritable atout pour un jeune cordiste. En effet, la façade maritime et ses reliefs montagneux de la ville imposent des contraintes auxquelles les cordistes doivent faire face au quotidien. Son paysage urbain et sa diversité architecturale sont également des spécificités qui enrichissent les compétences des cordistes marseillais.

Les professionnels de la hauteur de chez PROFIL se distinguent dans divers domaines tels que les projets touristiques, les ouvrages d’art, le bâtiment, l’industrie, le génie civil, ou encore les énergies décarbonées. Envisager une formation de cordiste pour travailler à Marseille, c’est donc bénéficier de perspectives de carrière dynamiques et épanouissantes.

À titre d’exemple, nos cordistes marseillais sont intervenus sur la passerelle de Morzine, au stade de Nice et à la Direction Départementale des Populations à Toulon.

Pourquoi envisager une formation de cordiste ?

Vous aimez relever des défis et vous avez le sens des responsabilités ? Et si vous envisagez une formation de cordiste ? La profession, bien que méconnue, possède de multiples atouts. En phase avec son époque, ce métier aux nombreuses responsabilités vous apportera peut-être l’épanouissement personnel que vous recherchez. 

Cordiste : un métier qui concilie audace, aventure, adrénaline et responsabilités

Audace, aventure, adrénaline et responsabilités rythment le quotidien de ces professionnels de la hauteur.

Un courage sans faille

Le travail en hauteur, avec toutes les difficultés qu’il comporte, peut effrayer bon nombre de personnes : vertige, appréhension, peur du vide. Chaque mission nécessite un courage sans faille pour surmonter les obstacles et les défis inhérents à cet environnement hors du commun.

De l’aventure au quotidien

Les sites se suivent, mais ne se ressemblent pas. Chaque mission est unique. Cette particularité rend les journées du cordiste imprévisibles et riches en découvertes. En choisissant de suivre une formation de cordiste, vous ne risquez pas de connaître la monotonie.

Des sensations fortes 

Suspendu dans les airs, le cordiste ne peut qu’éprouver des sensations fortes. La fusion entre l'altitude, la verticalité et le panorama à couper le souffle crée un sentiment de liberté incomparable. La maîtrise des techniques de cordage et la connaissance des équipements de sécurité permettent au cordiste de repousser sans cesse ses limites.

Un sens des responsabilités prononcé

Le métier de cordiste exige un sens des responsabilités prononcé, car il implique le respect des règles de sécurité pour les autres et pour soi-même. Chaque geste, chaque nœud et chaque décision peut avoir des conséquences dramatiques. Heureusement, la formation de cordiste prépare les futurs professionnels et experts de la hauteur à anticiper les risques, à réagir efficacement en cas d'urgence et à prendre des décisions éclairées dans les situations les plus complexes.

Cordiste : une profession au service des villes de demain

En suivant une formation de cordiste, vous êtes certain de vous tourner vers une profession dont l’employabilité est garantie.

La transition écologique : des opportunités pour les cordistes

Le réchauffement climatique nous oblige à revoir les espaces urbains. Pour ce faire, d’importantes constructions devront être réalisées. Suite au nombre d’habitants qui ne cesse de croître dans les villes, les logements prendront très probablement de la hauteur. Ces bouleversements offriront donc de nouvelles opportunités aux cordistes. 

Par ailleurs, en comparaison avec l’utilisation de machines polluantes, le recours à ces professionnels de la hauteur a aussi pour avantage de minimiser l’impact environnemental des travaux, car ils ne génèrent pas de gaz à effet de serre. Les nuisances sonores sont également réduites, ce qui est appréciable dans le cadre d’environnements urbains généralement très bruyants.

La préservation du patrimoine : une nécessité intemporelle

Vous êtes passionné d’histoire ou d’architecture ancienne ? La formation de cordiste sera peut-être l’occasion rêvée de vous former à un métier qui permet de travailler sur de célèbres bâtiments historiques. 

L’entretien et la restauration des bâtiments anciens sont en effet des préoccupations intemporelles. Les monuments historiques, tels que les châteaux, les églises, les cathédrales et d’autres structures anciennes, sont exposés aux ravages du temps et aux intempéries. Pour assurer leur pérennité, des professionnels spécialisés interviennent régulièrement sur ces édifices.

Grâce à leurs compétences hors normes, les cordistes contribuent à ces opérations de préservation. En travaillant sur ces chantiers, ils font preuve d'une grande minutie et de respect pour l'authenticité des lieux.

Du domaine naval à l’événementiel : des besoins en évolution constante

D’autres secteurs sont également en pleine expansion. C’est le cas, par exemple, du domaine naval qui représente aussi un terrain d'intervention intéressant pour ces professionnels de la hauteur. Le travail des cordistes contribue ainsi à la préservation et la sécurité des installations maritimes et au bon fonctionnement des infrastructures navales. 

Par ailleurs, le secteur de l'événementiel constitue un autre domaine en plein essor. Régulièrement sollicités pour des installations temporaires lors de diverses manifestations telles que le montage d’une scène ou la pose d’éclairages, les cordistes apportent leur savoir-faire pour garantir le succès et la sécurité de divers projets culturels.

Comment savoir si le métier de cordiste est fait pour vous ?

Avant de vous engager dans une formation de cordiste, demandez-vous si cette profession vous convient vraiment. Voici quelques questions qui vous aideront à évaluer votre adéquation avec ce métier.

Peut-on devenir cordiste à tout âge ?

Il n’existe pas d’âge limite imposé par la réglementation pour exercer la profession de cordiste. Le métier existant désormais depuis une trentaine d’années, certains professionnels sont maintenant proches de la retraite. En revanche, nous vous recommandons de tenir compte de plusieurs éléments avant de vous lancer dans une formation de cordiste. Demandez-vous en premier lieu si votre forme physique est suffisamment bonne pour travailler sur cordes. Une bonne condition cardiorespiratoire, une force musculaire équilibrée et de la souplesse sont des atouts précieux pour réussir dans ce domaine. En cas de doute, prenez conseil auprès de votre médecin qui évaluera la faisabilité de votre projet en fonction de votre état de santé. Demandez-vous également si vous concevez de travailler en tant que cordiste durant plusieurs années, car suivre une nouvelle formation à un âge avancé peut s’avérer difficile sur le plan psychologique.

Savez-vous garder votre sang-froid dans les moments critiques ?

Savoir garder son sang-froid est vital lorsque l’on exerce la profession de cordiste. Si vous êtes de nature anxieuse ou si vous avez du mal à gérer votre stress, ne vous engagez pas dans une formation de cordiste.

En effet, ces professionnels sont quotidiennement confrontés à des conditions difficiles et à des environnements potentiellement dangereux. En maintenant un niveau de concentration suffisant et en conservant son calme, le cordiste prend des décisions réfléchies qui lui permettent de minimiser les risques d’erreurs.

Êtes-vous à l’aise avec la hauteur et les environnements difficiles d’accès ?

Est-ce utile de vous préciser que la formation de cordiste est inappropriée si vous souffrez de vertige ou de peur du vide ? Les cordistes interviennent majoritairement sur des structures élevées telles que des édifices, des ponts et des éoliennes. Ils peuvent également travailler dans des espaces confinés ou des endroits difficilement accessibles. Si vous êtes claustrophobe, cette profession n’est pas faite pour vous.

Avez-vous l’esprit d’équipe ?

Cette profession implique souvent des missions collaboratives où la communication et la coordination entre les membres de l'équipe sont essentielles. Si vous avez du mal à travailler en équipe, ce défaut risque de vous désavantager à bien des égards pour exercer ce métier. 

Pour des raisons d’efficacité, la communication avec vos équipiers doit être claire, précise et instantanée. La transmission rapide d’informations peut réellement conditionner la réussite de la mission. 

Mais la communication est aussi et surtout indispensable pour des raisons de sécurité. En hauteur, chaque détail compte. L'information partagée entre les membres de l'équipe vous aide à prévenir les situations dangereuses. Le cordiste doit être en mesure de s'exprimer distinctement et de comprendre les indications de ses collègues. Avant de vous lancer dans une formation de cordiste, évaluez votre aptitude à collaborer et à communiquer au sein d'une équipe.

La prudence et la rigueur font-elles partie de vos qualités ?

Deux autres grandes qualités sont également nécessaires pour devenir cordiste : la prudence et la rigueur.

Pour travailler en toute sécurité, le cordiste doit accorder une attention permanente aux détails et évaluer minutieusement chaque danger potentiel. Chez les cordistes, la moindre erreur peut avoir des conséquences dramatiques. En restant vigilant, ce professionnel de la hauteur garantit sa sécurité personnelle, mais aussi celle de toute l’équipe. 

D'autre part, la rigueur est également essentielle pour travailler en tant que cordiste. Celle-ci se traduit, par exemple, par la stricte observation des procédures de sécurité ou la vérification méticuleuse du matériel avant chaque intervention. Un cordiste rigoureux s'assure que chaque nœud est correctement fait, que chaque équipement est en parfait état, et que chaque étape du travail est exécutée avec précision. Cette qualité contribue non seulement à la sécurité, mais aussi à la qualité du travail de manière générale.

Aimez-vous relever de nouveaux défis ?

Dans le domaine de la cordisterie, il est important de savoir que la routine n’existe pas. Chaque mission est une véritable aventure nécessitant une approche adaptative. Les cordistes sont régulièrement confrontés à des imprévus qui exigent de trouver des solutions rapides et efficaces. Chaque nouveau défi est une nouvelle opportunité d’apprentissage. Cette profession est un choix idéal si vous recherchez constamment des défis motivants et variés.

Êtes-vous prêt à réactualiser régulièrement vos connaissances après la formation ?

Les techniques, les normes de sécurité et les équipements évoluent constamment dans le domaine de la cordisterie. Par conséquent, être prêt à réactualiser ses connaissances est une nécessité pour rester compétent et assurer des interventions sécurisées.

La mise à jour des compétences après votre formation de cordiste vous sera utile pour rester informé  sur les dernières avancées technologiques et les meilleures pratiques industrielles. Elle garantit la qualité de votre travail, mais aussi votre sécurité.

Combien gagne un cordiste ?  

La rémunération d’un cordiste en France dépend de son expérience et de son niveau de compétence. Le salaire médian est d'environ 25 200 euros par an soit 13,85 euros par heure. Les débutants peuvent s'attendre à un salaire d'environ 23 400 euros par an, tandis que les professionnels expérimentés peuvent gagner jusqu'à 38 408 euros par an.

Chez JARNIAS, les cordistes bénéficient de conditions salariales avantageuses. En fonction de leur niveau d'expérience, des astreintes auxquelles ils peuvent être soumis, ainsi que des heures supplémentaires effectuées, leur salaire peut atteindre jusqu'à 16 euros de l'heure.

Quelles sont les principales formations de cordiste ?

Si vous envisagez de suivre une formation de cordiste, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Tout dépendra de vos objectifs professionnels, de votre expérience et du niveau de compétence visé.

Le CQP cordiste : pour acquérir les bases de la profession

Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Cordiste est une reconnaissance de la maîtrise des fondamentaux essentiels à la pratique du métier. Elle engage le futur professionnel à respecter les normes de sécurité, ainsi que les procédures qualité et environnementales.

Quels sont les prérequis pour devenir cordiste ?

Pour intégrer cette formation de cordiste, vous devez :

  • être titulaire du certificat de sauveteur secouriste du travail ;
  • fournir un certificat médical de non-contre-indication au travail en hauteur ;
  • posséder une bonne condition physique ;
  • maîtriser la langue française orale et écrite.

Dans quels domaines d’activité pourra exercer le futur cordiste ?

Après avoir suivi cette formation de cordiste, le professionnel de la hauteur pourra exercer dans :

  • le bâtiment ;
  • l’industrie ;
  • les travaux publics.

Quels sont les objectifs de cette formation cordiste ?

Les objectifs de cette certification visent à former le professionnel dans le but d’acquérir les compétences nécessaires pour exceller dans son domaine. Au terme de sa formation, il devra :

  • Maîtriser ses outils : Acquérir les compétences nécessaires pour franchir les passages techniques d'un parcours de cordes en utilisant les outils adéquats.
  • Identifier et surmonter les difficultés techniques : Être en capacité de reconnaître les difficultés techniques de chaque mission et de prendre les décisions appropriées pour se déplacer en toute sécurité.
  • Réaliser des techniques de secours : être en mesure d'appliquer des techniques de secours simples dans des conditions de travail habituelles.
  • Équiper un poste de travail : Apprendre à préparer et à équiper un poste de travail sur des ancrages préalablement identifiés.

Comment accéder à la formation CQP Cordiste ? 

Plusieurs voies sont possibles pour suivre la formation CQP cordiste.

  • la formation continue ;
  • le contrat de professionnalisation ;
  • la validation des acquis et de l’expérience (VAE).

Quelles sont les modalités d’évaluation du CQP cordiste ?

L’obtention de ce précieux certificat fait suite à la validation de trois blocs de compétences.

Pour chacun d’entre eux, le candidat sera évalué via un QCM et une épreuve pratique. Ces trois blocs sont les suivants :

  1. l’acquisition des techniques fondamentales de travail sur cordes en hauteur ;
  2. la participation à l’organisation des interventions sur cordes ;
  3. la participation aux situations et/ou interventions d’urgence.

Le CQP Technicien Cordiste : la certification qui atteste l’expertise du professionnel

Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) technicien cordiste atteste d’un niveau de compétences techniques avancé et d’une expérience de terrain significative. Au sein d’une équipe de professionnels certifiés, ce technicien est en capacité d’évoluer sur cordes de manière sécurisée et autonome dans tous les contextes et tous les secteurs d’activité. Sa polyvalence lui permet d'organiser efficacement les différentes phases des travaux, de déterminer les moyens matériels requis, de justifier ses choix techniques à la hiérarchie et de maintenir une communication fluide avec ses coéquipiers.

Quels sont les prérequis au CQP Technicien Cordiste ?

Pour obtenir le CQP technicien cordiste, le professionnel doit :

  • être titulaire du CQP cordiste ;
  • être titulaire du certificat de sauveteur secouriste du travail.

Dans quels domaines d’activité pourra exercer le futur technicien cordiste ?

Après avoir suivi cette formation de technicien cordiste, le professionnel pourra exercer dans :

  • le bâtiment ;
  • l’industrie ;
  • les travaux publics.

Quels sont les objectifs de cette formation cordiste ?

Cette formation de cordiste a pour but de développer un ensemble de compétences techniques et opérationnelles indispensables pour évoluer en autonomie et en sécurité sur cordes dans tous les contextes. Les objectifs de la formation sont les suivants : 

  • La maitrise de l’installation et du contrôle des systèmes d’accès, de progression et de maintien sur les cordes, tout en respectant l’ergonomie du poste de travail.
  • L’acquisition de compétences permettant la progression en hauteur dans les situations complexes via les techniques appropriées et en utilisant les Équipements de Protection Individuelle (EPI).
  • Être expert dans l’utilisation et le contrôle des appareils (EPI et accessoires) nécessaires à l’accomplissement des tâches de travail. 
  • Savoir appliquer les mesures de prévention des risques en lien avec les différents acteurs présents sur le chantier.
  • Mettre en pratique une méthode de secours complexe.

Comment accéder à la formation CQP technicien Cordiste ?

Cette formation de cordiste est accessible via :

  • la formation continue ;
  • le contrat de professionnalisation ;
  • la validation des acquis et de l’expérience (VAE).

Quelles sont les modalités d’évaluation du CQP Technicien Cordiste ?

Le candidat sera évalué selon 3 blocs de compétences. Les épreuves incluent un QCM et une QROC (questionnaire à réponses ouvertes) pour chacun d’entre eux : une épreuve pratique pour le premier bloc, un entretien professionnel pour le second et une mise en situation pour le troisième. Les 3 blocs sont les suivants :

  1. La maîtrise des techniques de travail sur cordes et en hauteur. 
  2. L’organisation des interventions sur cordes.
  3. La gestion des situations et/ou les interventions sur cordes

Le CQP Organisation des Travaux sur cordes : diriger les interventions en hauteur

La formation CQP Organisation des Travaux sur Cordes est conçue pour développer des compétences managériales, administratives et QHSE, afin de coordonner efficacement les travaux en hauteur. Grâce à cette formation de cordiste, ce professionnel sera en capacité de conseiller le chef d’entreprise ou son délégataire concernant les mesures de prévention et de sécurité dans la réalisation de chantiers d’accès difficile.

Quels sont les objectifs de cette formation CQP Organisation des Travaux sur cordes ?

Au cours de cette formation de cordiste, l’acquisition de 3 compétences est visée : 

  • savoir gérer la prévention sur le chantier en matière de travaux sur cordes ;
  • planifier les interventions et anticiper les situations d’urgence ;
  • optimiser la communication et contribuer à l’amélioration de la démarche qualité de l’entreprise.

Quelles sont les modalités d’évaluation du CQP Organisation des Travaux sur Cordes ?

Pour obtenir la Certification Organisation des Travaux sur Cordes, le candidat devra se soumettre à 5 épreuves :

  • le carnet de validation des compétences ;
  • des questionnaires QCM et QROC ;
  • un dossier professionnel ;
  • une épreuve pratique avec mise en situation ;
  • un entretien avec le jury.

D’autres formations de cordistes proposées par JARNIAS FORMATION

JARNIAS FORMATION vous propose des cursus conçus pour vous aider à améliorer votre pratique et/ou à acquérir de nouvelles compétences aux métiers de la hauteur et d'accès difficiles. Une question sur l’une de nos formations de cordistes ? N’hésitez pas à contacter l’équipe de JARNIAS FORMATION, nos experts vous répondrons dans les plus brefs délais.

Initiation évolution sur cordes

Cette formation de 5 jours a pour objectif de familiariser les professionnels évoluant en hauteur aux interventions sur cordes. Au cours de la formation Initiation à l’évolution sur cordes, les apprenants découvriront les règles générales de sécurité, les différentes techniques, l’utilisation des équipements et du matériel de sécurité, et la vérification et l’entretien du matériel. 

Contrôleur des EPI

Cette courte formation d’une ou deux journées a pour objectif d’assurer la gestion et la traçabilité des EPI (équipements de protection individuelle). La formation Contrôleur des EPI inclut l’apprentissage des vérifications périodiques et de la création du registre EPI. Elle concerne le personnel de chantier ou d’encadrement ayant en charge la vérification des EPI.

Intervenant en travail urbain

En plus du CQP cordiste, la formation intervenant en travail urbain permet aux professionnels de se spécialiser dans les travaux en zone urbaine (maçonnerie, peinture, étanchéité, etc.). Comptez entre 40 et 50 jours de formation.

Intervenant travail industrie

En plus d’une formation initiale de cordiste, le cursus intervenant travail industrie comporte une spécialisation dans les travaux en milieux industriels (maçonnerie, peinture, étanchéité, etc.). Comptez entre 40 et 50 jours de formation.

Évolution en milieu confiné

Animée par un formateur certifié et expérimenté, la formation évolution en milieu confiné est destinée aux professionnels évoluant dans des espaces restreints ou confinés. Durant 3 à 5 jours, les apprenants sont formés aux déplacements en milieu confiné via un programme majoritairement pratique, sur des sites indoor et sur des sites extérieurs.

Intervenant risques naturels

La formation Intervenant risques naturels inclut un CQP cordiste, ainsi qu’une spécialisation dans les travaux en milieux naturels (forages, travaux forestiers, etc.). Prévoyez entre 40 et 50 jours de formation.

Évolution en talus/forte pente

Cette formation de 3 à 5 jours permet d’obtenir des compétences liées aux déplacements en talus ou forte pente. Le cursus évolution en talus/forte pente inclut l’apprentissage de l’analyse de l’environnement, l’application des modes opératoires et la prise en charge des personnes nécessitant assistance.

Évolution sur pylône et château d’eau

La formation de cordiste évolution sur pylône et château d’eau permet l’obtention de compétences nécessaires au travail sur pylônes, mâts de mesure, antennes et château d’eau. Il est également possible de suivre l’option levage de charges. Cette formation se déroule sur 2 jours.

Port du harnais

La formation Port du harnais concerne le personnel exposé au risque de chute et utilisant les EPI. Au cours de ce cursus d’1 ou 2 jours, le professionnel apprendra à analyser différentes situations de travail en hauteur et à utiliser son équipement à bon escient.

MAC cordiste

La formation MAC cordiste (Maintien et Actualisation des Compétences) vise à garantir la maîtrise des compétences essentielles de la profession en restant informé des évolutions réglementaires et techniques. Elle s’adresse principalement aux techniciens. Cette formation se déroule sur 7 heures.

Devenir sauveteur secouriste au travail 

Au cours de la formation sauveteur secourisme du travail, le stagiaire apprendra les bases de la prévention. L’objectif de ce cursus consiste en l’identification des risques et des situations dangereuses. À la fin de la formation, il sera également en mesure d’intervenir efficacement en cas de situation d’accident. 

Pourquoi faire appel à JARNIAS FORMATION pour suivre une formation de cordiste ?

Pour les futurs cordistes, choisir JARNIAS en tant qu’entreprise formatrice représente une opportunité exceptionnelle. Avec ses formations de haut niveau, l’entreprise s’engage dans une démarche d'excellence et de réussite.

L’expertise du GROUPE JARNIAS : un savoir-faire incontestable dans le domaine de la cordisterie   

Créée en 1993, l’entreprise JARNIAS s’est rapidement distinguée par son souci de répondre aux besoins évolutifs du secteur de la cordisterie. Cette longue expérience se traduit par une compréhension approfondie des problématiques auxquelles sont confrontés les professionnels travaillant en hauteur. 

Au fil du temps, JARNIAS a renforcé sa position de leader. Non seulement en proposant des prestations d’une qualité toujours plus élevée, mais aussi en élargissant son champ d’expertise. En faisant l’acquisition de PROFIL, ACRO BTP France, ACRO BTP Suisse ALTI CITY et ACOUSTEAM, le GROUPE JARNIAS propose désormais une offre complète dans tous les domaines de la cordisterie.

Ces connaissances hors du commun en font une entreprise idéale pour former les futurs cordistes, quel que soit le domaine envisagé.

Des centres de formation cordiste bien répartis sur le territoire français

JARNIAS dispose deux centres de formation stratégiquement situés, l'un à L'Haÿ-les-Roses et l'autre à Valence. 

Cette répartition géographique lui permet de répondre efficacement aux besoins de formation des professionnels évoluant en hauteur à travers toute la France. Le centre de L'Haÿ-les-Roses, en Île-de-France, propose un accès pratique aux apprenants du nord du pays, tandis que le centre de Valence dessert efficacement les professionnels situés dans le sud.  

Passionnante et rigoureuse, la profession de cordiste présente d’innombrables atouts. En tant qu'entreprise expérimentée et reconnue, JARNIAS FORMATION s'impose comme un choix incontestable pour vous former au métier ou pour compléter votre formation initiale. N’hésitez pas à consulter notre catalogue des formations et des modules pour trouver le cursus qui correspond à vos aspirations professionnelles.